S’abstenir c’est refuser de choisir

 

S’abstenir c’est refuser de choisir.

Lors des deux dernières élections législatives partielles de dimanche, au second tour s’opposaient un candidat LREM à un candidat LR. Cela veut dire que sur ces deux circonscriptions, les autres partis ont été éliminés au premier tour.

Ce sont les candidats LR qui ont été élus, battant ainsi les candidats LREM c’est-à-dire les deux candidats investis par le parti du Président de la République.

C’est pour Emmanuel MACRON un avertissement sans frais, mais aussi la marque d’une grande faiblesse.

S’abstenir c’est refuser de choisir

Mais le pire de tout, c’est que les nouveaux élus ont subi une abstention record qui avoisine les 80 %. Autant dire que ces nouveaux députés, ne représentent qu’environ 12 % du Corps électorale de leur circonscription et ce fait unique ne peut être passé sous silence, malgré leur élection indiscutable.

Que pensez de ce résultat ?

Indiscutablement il laisse un goût amer. En effet se désintéresser à ce point d’un scrutin législatif, est la preuve indiscutable, que la démocratie représentative est bien malade et que les Français n’y croient plus.

Les deux partis qui semblent être aujourd’hui les deux principales tendances qui s’opposent ne font pas recette et le Président MACRON va gouverner avec le soutien d’une large minorité de Français, quoiqu’en disent les médias et les sondages qui viennent d’être démentis concrètement.

On peut en conclure que la majorité des Françaises et des Français n’est pas représentée parmi ceux qui sont amenés à gérer le pays, c’est une évidence et cette situation est extrêmement dangereuse.

Nous sommes à la fin d’un système et aux portes d’un changement radical.  

Pour cela il est nécessaire que les Citoyens en prennent conscience et assument leur responsabilité en s’orientant vers une démocratie semi-directe.

Une démocratie réelle dans laquelle les citoyens ont la possibilité de légiférer, c’est-à-dire de se prononcer sur des lois et non seulement sur des hommes. C’est la mise en œuvre du référendum d’initiative citoyenne libre et souverain.

C’est la raison pour laquelle les associations Le Cercle des Citoyens Français et Démocratie directe et résilience ont décidé de se rassembler et de proposer aux Français un collectif de résistance à cette situation détestable et contestée par une majorité de Français.

Il suffit, pour participer à ce mouvement de signer la Charte Référendaire qui devra être incorporée à notre constitution et créer ainsi une force nationale majoritaire en faveur de cette évolution de notre démocratie.

Le peuple de France est en capacité d’imposer la Démocratie semi directe, en devenant libre et souverain, mais pour cela il doit se rassembler sur le principe du R.I.C. S’il ne le fait pas, alors il ne peut pas critiquer sans cesse sans agir concrètement, cela n’a pas de sens et surtout aucune efficacité.

Avec le RIC les Français pourraient imposer les réformes de structures nécessaires, la suppression des règlementations inutiles,  l’abrogation de la hausse de la CSG compensée par la suppression des dépenses inutiles etc. etc.

Chaque signature a son importance.

Pour signer la charte et résister concrètement à l’oligocratie :

framaforms.org <no-reply@framasoft.org

Pour la France.